Reprise de la liaison aérienne Chili/Falklands, un « événement historique », selon le responsable argentin Carmona Top Comments

Reprise de la liaison aérienne Chili/Malouines, un « événement historique », selon le responsable argentin Carmona

Jeudi 9 juin 2022 – 09:48 UTC



Carmona a déclaré qu’il y avait encore des problèmes en suspens avec le Royaume-Uni concernant « les restrictions migratoires et la permanence des citoyens argentins dans les îles » (Pic M. Kennard/DCUK)


« C’est assez pénible pour nous, Argentins, de devoir voyager avec des passeports aux Malouines alors que nous parlons de notre territoire national »

« Un événement historique », c’est ainsi que Guillermo Carmona, secrétaire argentin aux Malouines, aux îles de l’Atlantique Sud et à l’Antarctique, a décrit la reprise confirmée de la liaison aérienne hebdomadaire entre Punta Arenas au Chili et les îles Falkland, avec une escale mensuelle à Rio Gallegos. dans la province de Santa Cruz.

« Cela permettra aux Argentins de se rendre dans les îles, c’est très important c’est un événement historique. C’est d’une grande importance pour les Argentins qui souhaitent se rendre aux îles Malvinas », a déclaré Carmona dans une interview à la radio.

Des commentaires suivent sur l’annonce du rétablissement de la liaison aérienne hebdomadaire LATAM avec le Chili à partir du 2 juillet prochain, et pour laquelle les réservations ont été ouvertes.

« Le gouvernement argentin réclame depuis mars le retour de cette communication aérienne après deux ans de suspension unilatérale par les autorités britanniques, qui a commencé avec le déclenchement de la pandémie ».

Carmona a souligné que ce sont « les seuls vols qui sont restés non opérationnels après si longtemps », ajoutant que le premier vol aura lieu le 2 juillet prochain, « tant qu’il y aura des réservations et des ventes de billets ».

«Il est très important pour nous, Argentins, que la ligne de communication reste ouverte afin que les proches des morts puissent visiter le cimetière argentin de Darwin. De même pour les vétérans qui veulent retourner sur les champs de bataille. Cela aidera également les personnes bloquées dans les îles, en particulier les membres de la communauté chilienne, qui n’ont pas pu retourner dans leur pays depuis le début de la pandémie ».

Carmona a également rappelé qu’il y avait toujours des problèmes en suspens avec le Royaume-Uni concernant « les restrictions migratoires et la permanence des citoyens argentins dans les îles ».

« C’est assez pénible pour nous, les Argentins, de devoir voyager avec des passeports aux Malouines alors que nous parlons de notre territoire national. Ce sont des questions qui font partie d’un processus dont les autorités nationales tentent de revenir en arrière », a déclaré Carmona.

LATAM a annoncé plus tôt cette semaine le premier vol de Punta Arenas à MPA le 2 juillet et les samedis de juillet suivants. Les 9 et 16 juillet, la liaison aérienne LATAM fera escale à Rio Gallegos.