Des centaines de bébés tortues marines sont relâchées au large des côtes du Nicaragua à des fins de conservation

Les autorités et les bénévoles nicaraguayens ont relâché des centaines de bébés tortues sur la côte Pacifique de ce pays d’Amérique centrale, dans le cadre des efforts du gouvernement pour protéger les espèces menacées.

Plus de 400 nouveau-nés de tortues paslama ont couru sur le sable en direction de l’océan, dans la réserve naturelle du refuge faunique Río Escalante Chacocente.

La libération, qui a eu lieu dimanche après-midi, faisait partie de la campagne gouvernementale visant à protéger les populations de tortues à risque, « Ensemble, nous conservons nos tortues marines ».

Les scientifiques préviennent que plusieurs espèces de tortues marines et d’eau douce sont menacées par la perte de leur habitat, le braconnage et le changement climatique.